Peter Eeckhout et le sérieux de la communication archéologique

Peter Eeckhout et le sérieux de la communication archéologique

Peter Eeckhout, CReA-Patrimoine est archéologue spécialisé dans les fouilles de l’Amérique Précolombienne. Depuis une quinzaine d’années, il poursuit des fouilles sur le site de Pachacamac au Pérou. Son point focal? Les grands bâtiments, les temples, les palais Incas et pré-Incas. En bref, « des sujets liés aux sciences humaines, par nature susceptibles de toucher le public », explique le chercheur. Du coup, l’établissement d’un système de communication très précis a dû voir le jour. « Sur les sites de fouilles, nous prenons beaucoup de photos et de vTombeau en fouilles-7idéos ». Un principe élémentaire dans les recherches archéologiques. « De ces archives, nous tirons quelques photos plus esthétiques que nous destinons à la presse ». Et avec l’expérience, le chercheur a décelé le facteur bankable des clichés: « Tout ce qui touche la sphère de la mort attire beaucoup les journalistes: un corps ou une tombe, c’est vendeur ! ».

A la fin d’une campagne de fouille, le chercheur rédige un communiqué de presse qu’il envoie au Service Communication Recherche de l’ULB. « S’ensuivent quelques corrections, des traductions dans les langues adéquates et, ensuite, ils l’envoient aux différents médias.  Le service filtre ensuite mes interviews avec les journalistes pour ne pas perdre de temps ». Peter Eeckhout a déjà atteint une couverture mondiale en à peine deux jours. Quant aux réseaux sociaux, le chercheur précise: « Je ne permets pas à mes collaborateurs de diffuser des données brutes (photos, vidéos…) car l’information scientifique n’a pas encore été traitée. Je poste uniquement sur les réseaux sociaux les articles publiés dans la presse. Cela participe au cercle vertueux de la communication ». Une communication bien huilée, vous dites? Effectivement! Et c’est certainement grâce à cela que Peter Eeckhout a récemment été recruté pour présenter une émission d’archéologie sur Arte. L’émission se nommera ArKéo. Actuellement en cours de tournage, la série se composera de 20 épisodes de 26 minutes et sera visible sur nos écrans à l’automne 2016.  A suivre donc…

Envie de connaître plus en profondeur ce que fait Peter Eeckhout? C’est par ici.